Historique de l'ADOT - Seine-et-Marne

Maurice MAGNIEZ - Fondateur.

Une réflexion citoyenne


Les bénévoles de FRANCE ADOT sont en permanence à l'écoute. Ils demandent régulièrement à leur fédération de relayer les opinions de nos concitoyens. Ils demandent régulièrement à leur fédération de relayer les opinions de nos concitoyens. A l'occasion des Congrès ou lors de l'Assemblée Générale, en regard des évolutions médicales, scientifiques et sociétales, une LETTRE OUVERTE est rédigée à destination du Ministère de la Santé, pour attirer son attention sur « la proposition de FRANCE ADOT de voir respecter le libre-arbitre de chaque citoyen, a fortiori l'expression de sa volonté POUR ou CONTRE le don d'organes de manière égalitaire. Cela ne remettrait en cause en aucun cas le principe du consentement présumé ».

France ADOT 77 créée en 1970 est l'antenne de France ADOT pour la Seine et Marne.

Dès 1969, le Pr Jean DAUSSET et Maurice MAGNIEZ, pharmacien, avaient compris que le don d'organes et la greffe n'étaient pas seulement une évolution scientifique, mais aussi une révolution culturelle ; visionnaires, ils ont créé la FNDOT devenue ensuite la fédération nationale France ADOT dans le but de sensibiliser tous les publics à l'idée du don d'organes.

Statut juridique :

Association sous le régime de la loi de 1901.

Reconnue d'Utilité Publique le 13 février 1978, reconnaissance confirmée le 11 avril 2005.

Un rôle de pionnier

FRANCE ADOT est le premier mouvement d'envergure nationale à avoir :

Proposé aux citoyens une carte de donneur, la carte du OUI, en 1970,
Recruté des volontaires pour constituer le Registre des Volontaires au don de moelle osseuse, dès 1983,
Rédigé une charte internationale du don d'organes, signée par 4 pays européens en octobre 1989,
Initié la Journée Nationale du Don d'Organes, en mai 1996,

Mis en service un site internet diffusant une large information au grand public, avec possibilité de demander sa carte de donneur personnalisée, en 2004,
Diffusé, en avril 2007, une campagne de communication au style engageant pour sensibiliser les citoyens à l'idée du don d'organes,
Reçu, par décret ministériel en juillet 2009 (renouvelé en 2019),l'agrément national au titre des associations éducatives complémentaires de l'enseignement public.